L’Agence spatiale européenne soutient le projet de satellite Blockchain

La start-up Blockchain, SpaceChain, a remporté une subvention de 60 000 euros de l’Agence spatiale européenne (ESA) afin d’étudier les cas d’utilisation de son système de portefeuille par satellite basé sur la blockchain.

Annoncée aujourd’hui par la société, la subvention du fonds «kick-start activities» de l’ESA renforce les efforts de SpaceChain pour la mise en orbite d’un réseau de satellites distribués hyper-sécurisé, comportant plusieurs signatures. La société a déjà testé en vol des nœuds blockchain dans l’espace.

La technologie utilise un système à trois signatures, avec deux signatures au sol et une troisième en orbite, sur le satellite. Chaque transaction nécessite au moins deux des trois signatures pour être complétée.

Zee Zheng, cofondateur et PDG de SpaceChain, a déclaré à CoinDesk que ses nœuds basés sur des satellites sont beaucoup plus sécurisés que les réseaux terrestres traitant sur Internet ouvert avec des données et des protocoles montant directement vers le satellite.

“Nous n’avons pas besoin d’un accès Internet pour effectuer ce type de transaction”, a déclaré Zheng, “ce qui élimine de nombreux risques potentiels de piratage”.

«Nous envisageons un marché sur lequel un milliard de dollars de données cryptographiques ont été volés l’an dernier. Ce sera beaucoup plus difficile pour les pirates informatiques [de notre système] », a-t-il ajouté.

Zheng a qualifié sa subvention de l’ESA comme une opportunité pour la communauté crypto d’en apprendre plus sur les applications spatiales blockchain. Il a souligné le grand intérêt des développeurs pour la sécurité.

“Nous voulons utiliser cette opportunité pour montrer comment l’espace peut être bénéfique à l’espace blockchain”, a déclaré Zheng. Il a ajouté que SpaceChain prévoyait de se lancer trois fois au cours des 18 prochains mois.

Laisser un commentaire